Dans les salles (25/12/13)

Publié le 25 Décembre 2013

Bonjour à tous et joyeux Noël

Ce n'est pas parce que c'est Noël que je vous oublie, voici un petit coup d'œil sur les sorties du jour.

Top : Le Loup de Wall Street (Martin Scorsese)

L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan (Leonardo Dicaprio) et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Une seule bonne raison d'aller voir ce film; le duo Scorsese/Dicaprio. Ils ont déjà fait des grandes choses ensemble (Gangs of New York, The Aviator, Les Infiltrés). Pour cette quatrième collaboration, Dicaprio joue un trader bourré de fric mais qui veut en faire encore plus. Scorsese prend un sujet assez gênant, le met en scène du façon assez sarcastique mais qui parle à un grand nombre de personnes. Dicaprio marque un grand coup pour l'année 2014.

FLOP : Don Jon (Joseph Gordon Levitt)

Jon Martello (Joseph Gordon Levitt) est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Barbara Sugarman (Scarlett Johansson) est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant. Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun. Bourrés d’illusions et d’idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s’ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation…

Ce n'est pas que le film m'a l'air si mauvais, c'est que je trouve que Joseph Gordon Levitt aurait peut être du rester derrière la caméra. Avec sa gueule de poupon mise sur un corps qu'il a musclé ces dernières années, mouais ca fait un peu bizarre. En plus, le look kéké à deux balles avec son appartement moderne, sa grosse caisse et sa coupe de cheveux pseudo gangsta rital, je le trouve limite cliché. Johansson elle devient vraiment une belle plante mais sans grand choses à coté après un début de carrière prometteur.

Joyeux Noël à tous et bon ciné.

Rédigé par Julien

Publié dans #Sortie ciné

Repost 0
Commenter cet article